Grâce aux frais académiques des étudiants, l’Université Kongo (UK) vient de se doter d’un auditoire en faveur des étudiants de la 1ère année biomédical à 400 m de Kisantu en territoire de la Lukaya. Cette réalisation inaugurée hier coupe court à la rumeur selon laquelle, la faculté de médecine va être transférée à Mbanza-Ngungu dans les Cataractes.

Par Jean Luc Kissakanda

Ce bâtiment de 30 m sur 12 m est d’une capacité de 800 places. Il a coûté 53.803$. Il accueillera les étudiants de la 1ère biomédicale qui autrefois étudiaient dans un bâtiment appartenant à Simon Mboso, un dignitaire du terroir.

Recteur de l’UK, le Professeur Kambu a dégagé la volonté du comité de gestion d’assurer une autonomie à cette institution pour assurer une bonne formation de l’intellectuel. Simon Mbatshi, le Gouverneur a salué l’action du comité de gestion.

Ce bâtiment rassure que la faculté de médecine va demeurer à Kisantu. Il y a peu, les violents ne s’accordaient pas entre les notables de la Lukaya et certaines autorités académiques de l’UK. Les uns tenaient à ce que la faculté de médecine continue a évolué à Kisantu surtout parce qu’il y a un grand hôpital tandis que les autres s’en tenaient aux statuts qui disent que toutes les facultés doivent évoluer dans un même site à Mbanza-Ngungu.

La construction d’un bâtiment facultaire pour cette université par le gouvernement provincial sur le site de Mbanza Luvaka à Mbanza-Ngungu faisait peur. L’eau a coulé sur le pont. ’ Merci d’avoir dissipé nos inquiétudes’’, a lancé le représentant des notables de Kisantu.

Please follow and like us: